Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 17:50

P1250006                               C'est un livre qui vous séduit dés la première page ,un livre magnifique

                   qui raconte avec brio l'histoire de cet immense mathématicien du 20eme

                   siècle,Kurt Godel.

                   Cette vie tumultueuse,bouleversante est puisée aupés de sa femme Adéle

                   anciènne danseuse de cabaret grace a Anna Roth , documentaliste a l'I.A.S.

                   (institut des recherches avancés)de Priceton .La documentaliste est chargée

                   d'amadouer la veuve de Godel vieille et malade afin de récupérer 

                   les documents précieux de ce brillant mathématicien.

                    P1250005                La veuve de Godel va livrer cette vie , bout aprés bout ,

               à cette documentaliste décalée ,une vie déchirante

               drôle et émouvante qui a commencé a Vienne,elle nous

               raconte la montée du nazisme,la fuite des cerveaux

               vers les U.S.A.,puis le maccarthysme,et la bombe atomique...

               

               La déesse des petites victoires est ce livre qui fait une belle

               incursion dans le monde des sciences,une promenade

               pleine de mordant et de drôlerie où les maths deviennent

               accessibles où on frôle la vie de ces grands savants comme

               Eistein , Oppenheimer où Godel, une vie dédiée a la recherche

               mais une vie agitée brisée pour ce dernier, qui vivra avec la folie

               et la paranoia jusqu'a sa mort.

               Le talent de Yannick Grannec est cette langue magnifique fluide 

               et intelligente qui a su nous transporter entre l'Europe

               et les U.S.A , et voyager a travers de longues décennies,

                et surtout partager la vie de ces êtres fabuleux .Je termine par

                 

                ce que disait Eintein à propos de Godel:Je ne vais à mon

                bureau que pour avoir le privilège de rentrer a pied avec Kurt

                            Godel.                   Alors...


                  Ne vous refusez pas ces heures de plaisir.



                

 

                  

Partager cet article

Repost 0

commentaires